Des présentations appelées „Soundausstellung"

 

On présente de la musique classique dans des concerts et comme une ambiance festive ou elle garni des évènements sociales. Les beaux-arts et les arts plastiques se présentent dans des expositions. Nous avons eu l´idée de présenter des nouveaux sons et leurs »agrégats» - ainsi on peut appeler des sons ajointés - dans des «expositions des sons».
On a toujours conҫu des expositions des produits d´arts, de même faҫon, on peut faire diffuser dans une sorte d´ «exaudition» des produits de son à l´aide des enceintes acoustiques, dirigées par des appareils techniques. Les pièces ici données exigeaient une profonde introduction explicative. Il fallait ajouter une explication par des mots à la perception du son nu. Donc les présentations de sons électroniques avaient un caractère pédagogique. Chacune des nouvelles technologies exigeait une explication du logos immanent, du principe de l´art technique dans un domaine jusqu´ à présent inconnu.
Nous ne représentions pas des œuvres pour la première fois, mais des productions d´une manière libre choisies quasiment par hasard et s´organisant par soi-même. On ne pouvait pas s´imaginer auparavant des événements sonores qui résulteraient des productions se superposant. Ayant un potentiel innovant ils disparaient sans être reproductible.
Les «expositions des sons» qui s´organisent toujours de nouveau contrastent aux concerts installés et fixés correspondant à la tradition. A cause de la situation professionnelle (professeur et étudiants) dans l´école supérieure pédagogique à Freiburg i. Br., on pouvait réaliser pratiquement des conceptions idéelles concernant la nouvelle conformation sonore.
La salle des actes et le quartier de musique offraient des locaux les meilleurs propres pour les «expositions des sons».  Jouant en direct, on a pu aussi intégrer des instruments actuels (p. ex. Jupiter8, SY 77). En même temps on a fondé «ZeM» (Zentrum für elektronische Musik Freiburg, www.zem.de), une association déclarée se composant de jeunes étudiants intéressés et d´autres personnes. Au fil des années un certain mode de présentation s´est développé: une diversité des productions d´une façon extrêmement personnelle dans un pluralisme des styles qu´on pouvait activer jusqu´ à ce jour dans des présentations toujours nouvelles - ainsi actualisé plusieurs fois dans la «Steinhalle Emmendingen». On a installé jusqu´à 16 enceintes acoustiques jointes avec des appareils de reproduction sonore. Dernièrement l´ordinateur portable se révélait comme un appareil de reproduction et de production de structures improvisées en direct.